Brassière de bébé : comment la tricoter

brassière de bébé

Votre bout de chou va bientôt naître et il ne faut pas perdre une seconde pour préparer son arrivée. À ce titre, on s’occupe de sa chambre, des jouets, mais surtout, de la valise de maternité. À part les pyjamas ou bodys, la brassière de bébé est un accessoire crucial pour protéger l’enfant des chocs thermiques. En période de chaleur, elle empêche la transpiration et lorsqu’il fait froid, elle procure de la chaleur. Ainsi, lorsque l’on n’a pas une personne expérimentée pour réaliser cette œuvre, il est judicieux d’apprendre à la confectionner.

Les bases du tricotage

Avant de commencer à tricoter, vous devez savoir qu’il s’agit des loisirs les plus créatifs et les plus distractifs. Ainsi, en attendant l’annonce de naissance, vous pouvez confectionner les futurs vêtements de votre bébé. Pour le faire, il faut d’abord choisir les bonnes aiguilles. En la matière, il existe les aiguilles en bambou, en acier ou en plastique. Elles ont des tailles qui varient de 20 à 60 cm et un diamètre allant de 2 à 25mm.

Le choix des aiguilles est fonction de la façon de tricoter la brassière de bébé, mais lorsque vous êtes débutante, il est judicieux de choisir des tailles intermédiaires pour toutes les dimensions. Ensuite, il faudra choisir la laine à utiliser qui est très importante pour le confort du bébé. On délaisse les laines qui peuvent pelucher tel que le mohair. On utilise les matériaux possédant de l’acrylique, du polyester ou tous autres matériaux exempts de lanoline tel que le mérino.

Vous pouvez également choisir le coton, mais il faut noter que celui-ci glisse sur les aiguilles et peut être difficilement manipulable. Néanmoins, vous avez toutes les informations nécessaires sur la composition des pelotes de laine en regardant leur étiquette. Pour la couleur, choisissez des tons pastel, neutre, uni, et surtout clair.

La préparation pour le tricotage de la brassière de bébé

Pour tricoter une brassière convenable dès la naissance, il est nécessaire d’opter pour un modèle simple tout aussi efficace pour protéger le bébé. Pour y arriver, il faut savoir faire le point mousse qui consiste à tricoter les rangs en maille endroit. Savoir faire le jersey et les côtes 1/1 sera également utile.

Ensuite, munissez-vous de 100 grammes de laine, d’une aiguille et d’un mètre de couturière pour mesurer les hauteurs. Il faudra aussi se procurer des boutons plats et un échantillon bien réalisé. Celui-ci vous indiquera que vous avez bien respecté les dimensions requises et que vous obtiendrez la brassière de bébé désirée. Vous pouvez aussi vous servir de calculateur en ligne pour plus de précision sur les longueurs à utiliser.

Tricoter l’avant et les manches

La brassière de débutante se réalise en un seul morceau en commençant par la face de l’habit. En ayant à l’esprit que la largeur du vêtement doit être de 23 cm minimum, on monte d’abord 48 mailles à tricoter au point mousse de 1,5 cm minimum sur 6 rangs.  On continue en jersey endroit en s’aidant d’un schéma préalablement réalisé, pour se retrouver facilement. Sur ce schéma seront indiquées des mesures précieuses pour se conformer à chaque fois au modèle de brassière de bébé.

Après la face, on passe aux manches qui doivent être tricotés à 13 cm de hauteur. On tricote toujours au point mousse auquel on ajoute 32 mailles, une fois au début du rang. Les augmentations et les diminutions peuvent toutefois poser problème aux débutantes. Pour y arriver, il faut d’abord pincer l’aiguille dans la première maille et monter ensuite les mailles à ajouter sur celles qui figurent déjà sur l’aiguille.

Cela se fait de la même manière que les 48 premières mailles. On tricote ensuite toutes les mailles en point endroit de façon à en obtenir 80 au total. Au rang qui suit, on réalise encore un ajout de 32 mailles. À ce niveau, la brassière aura une largeur de 55 cm maximum. On continue de tricoter en augmentant, jusqu’à atteindre une hauteur de 20 cm. Vous aurez en tout 112 mailles.

Tricoter l’encolure d’une brassière de bébé

Voici l’étape où votre réalisation aura une réelle forme de brassière de bébé. Il faut maintenant fermer l’encolure en tricotant d’abord 51 mailles. Au niveau des mailles centrales, il faudra en rabattre 10 avant de continuer à tricoter le reste. Le second rang de l’encolure doit être tricoté complètement sans prendre en compte les mailles situées de l’autre côté.

Celles-ci doivent rester sur l’aiguille ou être retenues grâce à un arrête-maille. Ensuite, on rabat 3 mailles et on tricote le reste jusqu’au bout du troisième rang. Au rang n°4, tricotez 48 mailles au point mousse. Au rang 5, on rabat deux mailles puis une seule pour les autres rangs. À ce niveau, vous obtenez assurément un tricot de 23 cm de hauteur. Si ce n’est pas le cas, continuez de tricoter.

Le demi-dos de la brassière de bébé

À une hauteur de 23 cm, on augmente une fois 26 mailles sur l’encolure. Continuez à tricoter au point mousse jusqu’à obtention de 33 cm de hauteur totale. Ensuite, il faudra rabattre 32 mailles de la manche. Il vous restera donc 17 cm de tricot avec lesquelles vous tricotez 36 mailles en jersey endroit sur le dos. Six rangs de point mousse seront réalisés à 44 cm afin de rabattre le reste des mailles et couper la laine.

Passez maintenant le fil dans une dernière maille pour reprendre le second demi-dos. Pour ce travail, on reprend de manière symétrique, le procédé de début de rang qui comment par le rabat de 3 mailles pour qu’il en reste 48. Lorsque vous réussissez cette étape, vous êtes à même d’être fière de vous pour avoir proprement terminé la création d’une véritable brassière de bébé.

Les finitions

L’habit ainsi réalisé, il faut apporter quelques petites touches pour l’embellir. Ainsi, vous pourrez imprimer une photo de votre enfant dans ce tricot sur un joli papier faire part naissance. Un meilleur résultat s’obtient en relevant le même nombre de mailles au niveau de l’encolure sur la face et le dos.

Vous pouvez également choisir de tricoter et de rabattre quelques mailles sur l’un des deux côtés de la brassière. Les boutonnières de la brassière de bébé se tricoteront après deux rangs de tricotage en point mousse en se servant de deux mailles ensemble et un jeté. Pour cela, vous pouvez utiliser une autre couleur pour un effet plus chic. Vous obtenez à la fin une brassière procurant un maximum de confort au bébé.

Pour continuer votre lecture voici quelques articles similaires

Pas encore de commentaire, ajoutez le votre ci-dessous!


Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *