Parure de la mariée : le rôle des bijoux

Parure de la mariée : un collier sobre

Une fois votre robe de mariage choisie, il est temps de vous tourner vers les bijoux. La parure de la mariée est la touche finale qui viendra sublimer son look de princesse. Il est alors très important qu’elle soit en harmonie avec tous les autres accessoires, surtout avec la robe. Toutefois, s’ils ne sont pas choisis soigneusement, les bijoux surchargeront la robe au lieu de la valoriser. En attendant de faire votre ultime choix, voici quelques informations qui vous seront utiles.

Conseils pour choisir parfaitement sa parure de mariage

Trouver des bijoux à associer à sa tenue n’est pas toujours facile pour les mariées. En général la parure est choisie en fonction de la robe de mariée, de la décoration mais aussi des accessoires du marié. Mais l’élément premier sur lequel toutes les mariées devraient baser leur choix est la robe de mariée. C’est en fonction de son style que les bijoux sont sélectionnés. Il vous faut trouver le juste équilibre entre la robe et les bijoux. En effet, tous les types de parures ne vont pas avec tous les styles de robe. Lorsque vous portez par exemple une robe avec un col droit, vous pouvez mettre n’importe quel type de parure. C’est-à-dire l’ensemble collier, boucles d’oreilles bracelet, etc. Mais si vous portez un décolleté, vous pouvez opter pour un simple pendentif et des boucles d’oreilles créoles.

Le choix de la parure de la mariée ne repose pas seulement sur sa robe. Évidement, c’est l’élément phare, mais il existe d’autres points sur lesquels la mariée devrait baser son choix. Le budget est aussi primordial dans le choix des bijoux. La mariée devrait accentuer son choix en considérant le prix. Elle devrait acheter ses bijoux en tenant compte de ses moyens. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle devrait opter pour des bijoux de basse qualité.

La parure de la mariée : l’embarras du choix

Au même titre que vos talons de mariage, votre parure de mariage est l’accessoire qui sublimera votre tenue. En effet, le jour J, toutes les attentions sont focalisées sur la mariée. C’est pour cela qu’il est important qu’elle s’habille de façon chic, sans aucun faux pas. Ainsi, la robe doit être associée à la bonne parure de la mariée.

Le collier

Élément incontournable, il se porte autour du cou et peut être composé de différentes matières. Assorti à l’alliance et au style de votre robe, cette jolie parure mettra votre cou en valeur. Pour le classique, vous avez la possibilité de choisir les petits colliers de perles, de couleur grise. Ils se marient parfaitement à une robe fourreau. Si vous souhaitez rester modernes, en ce qui concerne le choix de votre parure de mariage, vous pouvez opter pour un collier parsemé de pierres.

Par ailleurs, lorsque vous portez une robe de couleurs, vous pouvez miser sur un collier en pierres précieuses. Quant à celles qui porteront un décolleté en V, le collier rond est la meilleure approche. Si la robe est à encolure américaine, le collier Y est plus approprié. Par contre, pour le bustier, il faut tenir compte des détails sur la robe. Lorsqu’elle est composée de strass ou de pierre, autant faire l’impasse sur le collier. Priorisez dans ce cas votre boucle d’oreilles et un diadème si possible.

Les boucles d’oreilles

La boucle d’oreilles est le bijou le plus délicat à choisir. Elle est soit en clip — pour celles qui n’ont pas d’oreilles percées — ou pendante pour celles qui l’ont. Comme toutes les autres parures de la mariée, les boucles peuvent être réalisées avec plusieurs matières telles que : l’or, l’argent, la perle, la nacre, les coquillages d’eau douce ou de mer, le cuir, etc. Les boucles d’oreilles en forme d’anneau, appelées créoles, sont conseillées pour les ras-du-cou ou encore les simples pendentifs. Par contre, pour les colliers un peu épais et décorés, les petites boucles en forme de clou (qui se ferme derrière l’oreille) sont conseillées. Il existe également des boucles ouvertes qui vont juste se glisser dans le trou et retomber en arrière comme un bâton.

Le bracelet et la bague

C’est le bijou qui se porte autour du poignet. Il peut être fin, large, simple ou multiple. En général, le bracelet doit être assorti au collier. Le bracelet peut être serti de pierres, élastique ou métallique. La mariée peut miser sur les bracelets joncs par exemple. Ces deux types de bracelets métalliques ronds peuvent s’enrouler autour du poignet. Elle a également le choix entre les bracelets charms ou  jarretière. Les charms sont des types de bracelets personnalisés et qui sont beaucoup plus tendance.

La plupart des mariées ont pour habitude de porter de nombreuses bagues. C’est en effet un faux pas à éviter. Le jour de votre mariage, portez simplement votre bague de fiançailles. Vous mettrez ainsi votre alliance et vos doigts en valeur.

Le diadème

C’est la parure de la mariée qui mettra en valeur sa coiffure. Le vrai diadème est un type d’accessoire généralement en relief qui se pose sur la tête comme une petite couronne. Hormis le diadème, la mariée peut opter pour une serre tête, un headband ou encore une couronne de fleurs. L’essentiel est de choisir le diadème qui se marie le mieux avec les autres accessoires.

Le rôle des bijoux anciens

La tradition veut que toute mariée soit en possession d’un bijou ancien, neuf, vert et emprunté lors de son mariage. On trouve les origines de ce rituel en Angleterre. Cette tradition s’est ensuite répandue au-delà des frontières d’Angleterre. En effet, chaque objet à sa signification. Le bijou ancien par exemple représente le passé ; la famille de la mariée. Il est aussi rattaché à la vie de jeune fille de la mariée. Il est surtout conseillé de choisir un vieux bijou de famille.  Vous pouvez choisir par exemple : une bague, un bracelet, une broche ou encore un collier appartenant à un de vos ancêtres.

L’important le jour de votre mariage est d’harmoniser avec perfection tous les éléments de la parure de la mariée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *