Menu du jour j : comment le composer ?

Menu de mariage pour les yeux

Pour la réussite de votre mariage, rien ne doit se faire à l’improviste. Après avoir choisi le lieu de réception, un bon menu de mariage s’avère indispensable pour réjouir vos convives. Il est l’une des étapes qui vous demanderont aussi assez de réflexion pour sa réalisation. Alors, comment pouvez-vous le composer afin de rendre ce moment de votre vie inoubliable ?

Trouvez un thème pour votre mariage

Le succès de votre mariage dépend de l’organisation que vous en faites. Avoir un thème principal autour duquel s’articule votre mariage, vous permet de parfaire la phase ‘’réception’’. Par exemple, pour un mariage écolo, il faut des aliments bio, de saison ou de production locale, afin d’être en conformité avec le thème vert. Il en ressort donc que vous devez savoir quel est votre thème. Autrement dit, penser si vous voulez un mariage champêtre ou traditionnel, pour réunir toute la grande famille.

Ainsi donc, si vous choisissez de vous marier en pleine campagne, nul besoin de recourir à un menu de mariage de prestige. Certes, il doit être simple dans sa composition, mais de bonne qualité pour la consommation des invités. Cependant, il est indéniable de faire l’inventaire de ses invités, avant de choisir le thème de son mariage.

Faites le budget de votre menu de mariage

Pour votre mariage, sachez que de la robe de mariée jusqu’aux talons de mariage, chaque rubrique mérite un budget bien détaillé. En conséquence, votre menu de mariage ne peut en être épargné. La meilleure façon d’avoir une idée de votre budget, est de vous fier aux professionnels de l’art culinaire.

De ce fait, vous est prié de demander trois devis au minimum. Ainsi, cela vous permettra de faire une étude comparative afin de choisir ce qui vous profite le mieux. En fait, les mets les plus coûteux ne sont pas toujours les plus délicieux. C’est pourquoi, il vous serait utile d’avoir quelques idées dans la tête, pour faire un choix intelligent.

Allez à la chasse des idées

Le mariage n’est pas qu’une simple célébration de deux personnes qui s’aiment et qui se promettent assistance et fidélité pour la vie. C’est aussi un art ! Ainsi, pour l’organiser, cela requiert assez de réflexion afin d’aboutir à de meilleures idées. Généralement, lorsqu’on parle de menu de mariage, on pense aux plats de résistance. Toutefois, cela va bien au-delà de cette connaissance coutumière. Il prend en compte d’autres aspects tels qu’un bon plan de table, les buffets, les mange-debout, de même que les apéritifs. C’est un moment de convivialité exceptionnel. Pensez-y ! Vous êtes les seuls à mieux connaitre vos proches, et savoir ce qui pourrait bien les émerveiller à propos. Pour cela, pensez aux diverses variétés de plats qui sauront aiguiser les papilles gustatives et faire plaisir à un maximum d’invités.

Composer votre menu de mariage

Comme de coutume, un menu de mariage est constitué d’une entrée, d’un plat de résistance et d’un dessert.

L’entrée est le plat qui précède le rot. En d’autres termes, le plat principal du repas. C’est dire donc qu’elle est le premier repas en tête de liste de votre menu de mariage : elle ne doit pas être biaisée. Ainsi, elle doit être légère et appétissante. Par exemple, vous pouvez opter pour une entrée chaude ou froide ; un potage ou bien des crudités. Sachez-le, c’est une phase assez importante dans l’organisation du menu, car elle annonce les grandes couleurs des plats. Vu de la sorte, elle mérite en particulier, votre attention.

Pour le plat de résistance, présentez à vos convives par exemple, la Tagliatelle aux cèpes ou des brochettes de poulet au barbecue. Aussi, pouvez-vous entreprendre de leur proposer un gratin de macaroni au brocoli et jambon, car le brocoli prévient certains cancers. Vous avez toute une gamme de plats lourds ! Ne vous tracassez pas trop, allez à l’essentiel.

Enfin, vous n’êtes pas tenu de respecter la tradition pour votre dessert du menu de mariage. Faites le gâteau traditionnel au fondant, ou une pièce montée, ou carrément des brochettes et sculptures de fruits. Cela favorisera une bonne digestion des convives.

La tendance gastronomique actuelle

La tendance actuelle est celle du cocktail long, suivi d’un dîner rapide de plats à la fois légers et lourds. Ce type de menu crée un cadre très familial et joyeux.

Quel que soit la liste d’invités que vous ayez prévue, il n’en demeure pas moins qu’il est prudent d’anticiper au-delà du strict minimum nécessaire. Souvenez-vous que c’est votre jour de mariage, les surprises sont alors inévitables. Ainsi, prévoyez à votre menu de mariage, deux entrées pour un plat principal, tandis qu’une entrée pour deux plats de résistance. Prévoir également un menu spécial pour enfant sans oublier le dessert rendrait parfaite la réception de l’événement. Aussi, faut-il envisager du café ou de l’infusion telle que l’angélique ou la camomille à la fin de la réception. C’est bien là, l’une des meilleures astuces pour épargner aux convives, la constipation.

Pensez aux allergies

Nul besoin de douter qu’il y aurait parmi vos invités, des personnes ayant une allergie à certains aliments. Alors, songer à cela, vous permettra de ne léser personne, car après tout, ils y sont pour le partage de votre bonheur. Pour y parvenir donc, vous devez prévoir des mets à titre particulier.

Dès lors, vous ne devez point hésiter à vous rapprocher de vos invités afin de recenser d’éventuelles personnes allergiques. Une fois passée cette étape avec succès, avisez sans plus tarder votre cuisinier. Il saura bien s’en occuper. De la sorte, les personnes diabétiques, végétariennes et allergiques aux fruits de mer ou au gluent par exemple, pourront y trouver leur compte.

Des erreurs à éviter

Eviter un cocktail de longue durée lorsque votre plat de résistance est lourd. En effet, cela facilitera une distribution équitable de votre menu de mariage vis-à-vis des personnes du troisième âge. Par ailleurs, prière ne pas oublier de déposer une copie imprimée du menu, puis de mentionner les vins disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *