Gâteau mariage

Quel type de gâteau allez-vous déguster avec votre conjoint et vos convives le jour de votre mariage ? Vous avez une idée, oui, non ? Pas facile de se décider, le choix du gâteau mariage n’est pas forcément aisé ! En effet, il faut trouver le juste équilibre entre trois paramètres : vos préférences, votre budget et les goûts de ceux qui dégusteront le gâteau avec vous. Convenez qu’un gâteau de mariage ne se mange pas seul, il serait dommage que vos convives n’en veuillent pas…

Alors que faire ? Qu’il s’agisse d’une pièce montée traditionnelle, d’un weeding cake de style américain ou d’un gâteau purement exotique, les options sont nombreuses. Les Faire-Part d’Alya vous dévoile tous les secrets et vous assiste dans la sélection des gâteaux de mariage qui pourraient vous convenir. Ensuite, il vous reviendra de retenir le gâteau que vous trouvez parfait après quelques séances de dégustation !

Gâteau mariage : un repas entouré de mystère et de superstitions

Vous aimez les superstitions ? Il y en a quelques-unes autour des gâteaux de mariage ! Selon les coutumes anciennes et les croyances d’époque, la coupure du gâteau était un instant très solennel. En effet, c’était la première chose que faisaient les mariés ensemble. Il était donc important que tout se déroule bien, mais que surtout, la mariée mange au gâteau en premier pour conserver toutes ses chances de fertilité. Ensuite, tous les invités présents devaient manger une tranche de gateau s’ils ne voulaient pas porter malheur au nouveau couple.

Cependant, ces croyances du 19e siècle sont depuis longtemps oubliées, ou dépassées. Peu importe celui d’entre les époux qui mange le gâteau de mariage en premier, cela n’a aucune incidence sur votre vie future. Par contre, vos invités présents devront aussi en manger, non pas pour vous souhaiter du bonheur, mais juste en guise de dessert !

Les différents types de gâteaux de mariage

Le gâteau de mariage traditionnel ou pièce montée a été inventé en France au 19e siècle par le pâtissier Antoine Carême et était joliment appelé « Croque-en-bouche ». Le nom de « pièce montée » n’est apparu que bien plus tard, lorsque la composition du gâteau a changé. En effet, la recette d’origine était une pyramide de fruits liés entre eux avec du caramel. Mais la version moderne est composée essentiellement de choux à la crème et de nougatine.

Outre la pièce montée, qui peut compter 3 à 7 étages, voire plus, il y a le weeding cake à l’américaine, ou gâteau de mariage à l’américaine. Ce gâteau est constitué principalement de génoise et de crème. La génoise est en quelque sorte une pâte à modeler légèrement sucrée qui permet d’obtenir de nombreuses formes et de colorer à volonté le gâteau.

Si ces 2 grands classiques ne vous intéressent pas, vous pouvez opter pour un gâteau au yaourt, un « sponge cake » (gâteau moelleux et léger), une pyramide de macarons, de fruits ou de canapés, etc. En réalité, les formes contemporaines du gâteau de mariage vous permettent de le concevoir avec les constituants que vous voulez, et d’y ajouter des biscuits, des fruits, des fleurs naturelles, etc. L’essentiel est que le mélange soit bien fait, que le glaçage tienne correctement s’il y en a, et que l’ensemble ne soit pas sucré à l’excès, et surtout, que ce soit beau à voir !

Comment choisir son gâteau de mariage ?

Première étape, établissez une liste de pâtissiers spécialisés dans la conception des gâteaux de mariage. Demandez à consulter leurs catalogues pour avoir une idée plus précise de leurs réalisations, et retenez celles qui correspondent le mieux à votre idéal du gâteau. Donnez-vous la priorité à la qualité du gâteau ? Voudriez-vous une pièce unique, une création authentique et innovante ? Souhaitez-vous que le gâteau soit préparé sans gluten, ou 100 % végétarien ?

Ce sont des questions qui vous guideront dans le choix du modèle et de la composition du gâteau, en tenant compte bien entendu de votre budget et de votre thème de mariage.

Ensuite, rendez-vous chez les pâtissiers retenus pour une discussion autour du gâteau ! Vous devez échanger avec les différents pâtissiers afin de comparer leurs offres et de vous assurer qu’ils ont bien compris votre désir. Choisissez celui que vous voudrez en fonction du rapport qualité/prix, mais également en fonction de petits facteurs comme la proximité, car il est préférable que le gâteau ne fasse pas un long voyage avant d’être présenté au public. Enfin, n’oubliez pas de goûter un échantillon à l’avance pour être assuré d’avoir fait le bon choix.

Quand commencer la recherche de son gâteau de mariage ?

Il est recommandé de commencer la recherche du gâteau environ 2 mois à l’avance, sinon 3. Le but est d’avoir le temps de changer de gâteau ou de prestataire, et également, de ne pas agir dans la précipitation. Il est bien possible que vous ayez une idée à la base, et que le pâtissier vous propose encore plus original, plus beau et plus savoureux. Il faut pouvoir prendre tout cela en compte.

Mais pour la commande proprement dite, une à deux semaines avant le mariage, c’est largement  suffisant. Vous n’êtes pas obligée de vous en charger personnellement : l’organisateur de mariage ou un tiers proche de vous peut s’en occuper pour vous décharger et vous permettre de rester focalisée sur votre objectif.

Retrouvez également des thèmes bien détaillés, tels :

Robe mariage

Coiffure mariage

Voyages de noces

Table mariage

Costume mariage

Salle mariage

Photo mariage

Déco mariage

Cadeau mariage

Thème mariage

Anniversaire mariage