Faire-part mariage ordre des prénoms ?

La fabrication d’un faire-part donne lieu à beaucoup d’interrogations, aussi bien sur le fond que la forme. Comment créer ses faire part de mariage en ligne sans commettre d’impair. Il existe toujours un détail sur lequel on doit avoir une réponse claire et précise. Au niveau du texte par exemple, on ne sait pas toujours quel prénom mettre en premier, celui du futur marié ou de la mariée. On retourne encore et encore la question dans sa tête sans trouver de réponse. Les Faire-part d’Alya viennent vous éclairer sur ce point important grâce auquel vous pourrez finaliser votre document et l’envoyer enfin à vos invités.

Quel ordre suivre pour les prénoms ?

L’usage veut que ce soit le nom de la mariée qui figure en premier sur le faire-part. Il est suivi de celui du marié. On constate cependant que certains couples préfèrent ne pas forcément suivre cet ordre. D’autres choisissent d’alterner l’ordre des prénoms sur le faire-part, le carton d’invitation ou le coupon-réponse. Mais traditionnellement, il faut retenir que l’honneur revient au nom de la mariée d’apparaitre en premier. C’est un détail qu’apprécient généralement les invités.

S’il s’agit de citer les noms des membres des deux familles, on commencera aussi par celui de la mariée. Cette règle prévaut également en cas de divorce, sauf que dans ce cas, on mettra le prénom de jeune fille de la mère, suivi du prénom et du nom du père. Il faut préciser que le nom des grands-parents est mis en premier s’il doit être cité. En effet sur certains faire-part, on peut choisir d’annoncer l’évènement par l’entremise des parents ou des grands parents.

Dans d’autre tradition du maghreb par exemple, c’est le nom de du marié qui apparaît en premier de par son rôle de protecteur ancré dans les traditions, ceci dit les nouvelles générations laisse désormais place au tradition occidental en mettant le prénom de la mariée en premier.

Autres informations devant figurer sur le faire-part

Le faire-part ne comprend pas uniquement le nom ou les prénoms des mariés ou des parents ; il y a également la date et le lieu du mariage. Il est important de noter ces données à l’intention des invités qui sauront comment adapter leur emploi du temps en conséquence. On précise également l’heure de début et l’heure de fin, donnant ainsi une idée sur la fourchette de temps prévue pour l’occasion. S’il y a des activités prévues en dehors du vin d’honneur auxquelles sont conviés tous les participants, on le fait figurer directement sur le faire-part. Si au contraire, elles sont réservées à quelques personnes, il faut le leur notifier par un carton d’invitation. On évite ainsi les confusions et divers désagréments.

Dans un souci de respect de couleurs et de thèmes, certains mariages exigent un code vestimentaire. Cette particularité doit être expressément signalée aux invités. On aura également soin d’indiquer clairement le lieu sur le document, ou d’y joindre un plan d’accès détaillé, ainsi qu’une liste des logements disponibles à proximité.

Les faire-part sont souvent accompagnés d’autres accessoires comme les coupon-réponse, qui permettent de savoir à l’avance le nombre de personnes qui viendront au mariage. Il est recommandé d’exiger un droit de réponse dans un délai d’au moins un mois avant le jour J, afin d’affiner les préparatifs. Le faire-part en lui-même doit être envoyé 4 mois ou 8 semaines avant l’évènement. De cette façon, les futurs époux auront largement le temps d’avertir l’intégralité de leurs invités et pourront se consacrer à l’organisation.

Retrouvez d’autres thèmes très intéressants :

Comment bien rédiger ses textes de faire-part mariage ?